Prévenir

Prévenir

Prévenir, en menant des actions de prévention

Les causes des radicalisations étant aujourd’hui reconnu comme multifactorielles, la prévention s’adresse à priori à tous les publics et ne cible pas spécifiquement certains d’entre eux, ou certains territoires. Elle ne doit surtout pas être confondue avec des logiques ou dispositifs de détection, au risque de devenir contreproductive. Elle s’articule idéalement avec des dispositifs plus généraux et habituels de prévention de l’ensemble des conduites à risques, des discriminations et autres vulnérabilités adolescentes.

Les enjeux de la prévention primaire sont multiples et complexes. Ils nécessitent d’avoir bien assimilé les causes du phénomène, et les spécificités de chaque public, au risque d’être stigmatisants et par conséquent, contreproductifs.

Globalement, le dialogue, l’esprit critique, et la culture du débat nécessitent d’être développés en tant que compétences psycho-sociales dans tous les environnements de vie des adolescents, et sur tous les sujets, y compris les plus tabous. La prévention des radicalisations nécessite d’ouvrir des espaces de parole libres, d’éviter les « prêts à penser », et de soutenir les différences et les changements d’avis, tout en valorisant les multiples identités d’appartenance et les apprentissages partagés entre pairs, et en intergénérationnel.

Repérer les vulnérabilités adolescentes​
Exprimer ses émotions
Exercer son esprit critique
Lutter contre toutes les formes de discrimination
Comprendre la laïcité

EN PRATIQUE

Maison d'Arrêt

À venir