Sexualité et enjeux pubertaires à la lumière du symptôme radical

Le réseauVIRAGE est heureux de vous convier à un nouveau webinaire le 1er juillet 2021 sur le thème :

Sexualité et enjeux pubertaires à la lumière du symptôme radical

Au travers d’aspects théoriques et d’illustrations cliniques, nous traiterons ensemble de questions auxquelles nous sommes fréquemment confrontés, mais difficiles à explorer :

  • Comment l’avènement de la puberté et les processus pubertaires qui en découlent, vont réactualiser des conflits psychiques qui font violence chez l’adolescent ?
  • Comment cette violence interne pousse l’ado à la rencontre avec l’objet idéologique ?
  • Comment le processus de radicalisation, en tant que symptôme, peut venir servir le processus pubertaire, ainsi que le traitement de la sexualité et des attributs de genres ?

INTERVENANTE

Cindy DUHAMEL, psychologue clinicienne-chargée de mission au sein de la Mission de Lutte contre la radicalisation (MLCR) au Conseil Départemental de Seine-Maritime ; activité expertale auprès de mineurs victimes (UMJ Versailles), de mineurs de retour de zones de guerres (TJ Bobigny) et de personnes jugées pour faits de terrorisme (TJ Paris). Elle est auteure de plusieurs articles sur la problématique radicale*.

DISCUTANT

Guillaume CORDUAN, psychiatre, réseauVIRAGE

PUBLICATIONS

*Duhamel C., Duprez D., Lemercier E., 2016, « Analyse de la délinquance des filles mineures et de leur prise en charge », Rapport pour la Mission de Recherche « Droit et Justice », www.gip-recherche-justice.fr/wp-content/uploads/2016/12/rapport-Duhamel-Duprez-Lemercier.pdf.

*Duhamel, C., & Ledrait, A. (2017). Djihad au féminin : promesse d’une solution aux éprouvés pubertaires. Adolescence. 2017/2 (T.35 n°2), p.413-432.

*Ledrait, A. & Duhamel, C. (2018). Adolescentes radicalisées : De la réactualisation du ravage mère-fille à la recherche d’un symptôme. Dialogue. 2018/3 (n° 221), p. 13-26.

*Duhamel, C., & Ledrait, A. (2018). Analyse processuelle et dimensionnelle du symptôme des radicalisations adolescentes. Le journal des psychologues. 2018/10 (n°362), p. 28-35.

REPLAY

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email