NOUS CONTACTER

par téléphone mais aussi en ligne !

Vous avez des questions ? / Contactez-nous :

Réseau Virage - Violence des idées, Ressource et Accompagnement Grand Est

Notre équipe est à votre écoute 
du lundi au vendredi de 13h à 16h.

mail. accueil@reseauvirage.eu
tél. 03 88 100 700

Ce projet s’inscrit dans le plan national de lutte contre les radicalisations.

Contactez-nous
Inscription à la Newsletter

Pour suivre les actualités du réseauVirage – Grand Est

Recevez notre newsletter
Nos vidéos

La perméabilité des publics vulnérables aux idéologies extrémistes

19 février 2020, Hanau, une ville de la Hesse proche de Francfort. Thobias Rathjen, 43ans, est le suspect numéro un d’une tuerie. Il est retrouvé mort sur le corps de sa mère, qu’il a abattu à la suite des deux fusillades dirigées vers des populations qu’il considère comme des étrangers sur son territoire, l’Allemagne.

Dans un manifeste[1] de 24 pages qu’il laisse derrière lui, il invite à « anéantir »[2] la population d’au moins 24 pays. Une semaine avant les faits, Thobias R. publie une vidéo à l’attention du peuple américain sur la plateforme youtube dans laquelle il expose son point de vue. Il y fait notamment référence à des sociétés invisibles contrôlant les pensées des peuples afin de les maintenir dans une forme d’esclavagisme.

La pathologie psychiatrique, qualifiée de schizophrénie paranoïde par les experts, a vraisemblablement participé au passage à l’acte criminel de Thobias Rathjen. Cet acte terroriste illustre, selon nous, la perméabilité des publics vulnérables aux idéologies extrémistes. Ici le suprémaciste blanc alimente une idéologie radicale venant légitimer le passage à l’acte terroriste.

Cette rhétorique extrémiste apparaît désormais comme une menace grandissante. Cet aspect sera d’ailleurs traité au World Counter Terror Congress 2020 qui aura lieu à Londres en mai et auquel nous sommes invités.

 

Geoffroy Klimpel,  psychologue clinicien pour le Réseau VIRAGE grand-est

 

 

[1] Ni la vidéo, ni le manifeste ne sont plus accessible en ligne sur le site de Tobias Rathjen (www.tobias-rathjen.de). En revanche une traduction est disponible sur  https://grandfacho.com/?p=28231 ou https://www.blancheurope.com/.

L’analyse de ce document permettent de rendre compte de l’état d’esprit de Tobias Rathjen.

[2] https://www.sudouest.fr/2020/02/21/attentat-de-hanau-ce-que-revele-le-manifeste-du-tireur-suspecte-raciste-et-complotiste-7224760-4803.php

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email