La radicalisation, un nouveau symptôme adolescent ?

Résumé : But de l’étude :Depuis plus de deux ans, les équipes de la Maison des adolescents et du service de psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent des hôpitaux universitaires de Strasbourg sont confrontées à la problématique de la radicalisation. Cet article a pour objectif de préciser les vulnérabilités psychiques préexistantes, ainsi que les mécanismes psychopathologiques à l’œuvre dans le processus de radicalisation. Méthodes et patients : Nous nous appuyons sur le matériel clinique issu d’entretiens pédopsychiatriques individuels ou familiaux auprès de 25 adolescents radicalisés ou à risque de radicalisation. Résultats : Nos observations cliniques confortent l’idée que l’engagement radical peut initialement être un moyen d’apaisement d’une souffrance psychique. Ainsi, au-delà de la collusion entre le processus adolescent et une offre radicale, nous avons repéré des fragilités dépressives et narcissiques, mais également des symptomatologies conversives et post-traumatiques et des troubles psychotiques. Les facteurs de risques sont divers, tant au niveau des dynamiques familiales qu’au niveau individuel (antécédents psychotraumatiques, trouble déficitaire de l’attention, épisode dépressif…). La réactivation traumatique et l’utilisation des mécanismes défensifs projectifs par les recruteurs permettent d’expliquer l’activation de mécanismes paranoïaques, pouvant aboutir à des passages à l’acte chez certains adolescents. Conclusion :La multiplicité des facteurs de vulnérabilité, ainsi que la complexité des mécanismes psychopathologiques en jeu aux différents stades de la radicalisation, justifieraient une évaluation pédopsychiatrique. Davantage de recherches sur l’ensemble des vulnérabilités et sur les mécanismes psychopathologiques en jeu, ainsi que sur l’efficacité des accompagnements thérapeutiques sont nécessaires.

Source

J. Rolling, G. Corduan, La radicalisation, un nouveau symptôme adolescent ?, Volume 5892, Issue 5, 09/2017, Pages 267-333, ISSN 0222-9617.

Partager cet article

Suivez-nous !

Un dispositif porté par

En partenariat avec

Agence Régionale de Santé - Grand Est
Préfecture de la région Grand Est

MODIFIER LA PUBLICATION​

Supprimer

*Attention, la suppression est irréversible.